En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.       

romika 16086 96 ibiza 86

Nouveau

COKI, ROMIKA Reconnu comme la sandale, la plus confortable du marché. Style Rohde. Découvrez, notre collection de nu-pieds et mules ortho " douce amortie cadet, femme et homme".

Plus de détails

79,95 €

  • 39
  • 40
  • 41
  • 37
  • 38

En savoir plus

COKI,

  ROMIKA,

la marque Allemande est conseillée pour de la marche, des pieds souffrants, et la largeur réglable ainsi que le coup du pied. Elle est reconnue comme une sandale la plus confortable du marché.

Dessus  cuir lisse et daim (cuir retouné) noir .

Ce nu-pied chic, tout noir et son décor strass incolore, a une ouverture totale des 4 brides de cuir à velcro réglables.

Cette sandale ROMIKA, réglable sur le coup de pied par une bride de cuir noir velcro, ouverture totale(pratique),  trés tendance, mais aussi tout le confort, dans le pied que vous vous réglez à votre façon.

La semelle de Romika où repose le pied, est incurvée épousant la forme de la voûte plantaire douce amortie, hyper confort, sous un lit-de-pied épais douillette préformé incurvé,

Semelle amovible, peut-être remplacée sans difficulté par une semelle individuelle,  confort intégral, protégeant le pied , évitant ainsi pressions et frottements.

Dessous une semelle flexible EVA large et stable strièe, antidérapante, son système d'amorti absorbe les chocs en souplesse et répartit la pression de manière uniforme à chaque pas, et le pied peut s'articuler naturellement.

L'interieur, entièrement doublé;

Le talon compensé haut environ de 3 cms, LARGE suivant de sa semelle épaisse haute environ + D'un cms, trés bonne tenue pour le pied et trés doux à la marche. Un hyper amorti.

Marcher devient un plaisir.

Coki est là pour vous aider dans le confort, également toujours dans leur petits prix.

Penser, à regrouper vos achats pour toutes ses chaussures à moindre prix, pour faciliter aussi le transport. Merci

COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI