• -2,50 €

410-1ROUGE

COKI, LA MAISON DE L' espadrille, ARTISANAT FRANCAIS, SANDALE mode tendance en étè. Espadrille de toile, une semelle de corde cousue, dessous un patin translucide, antidérapant. L'espadrille, qui ne l'a pas porté? soit en pantoufle, ou détente. Homis le célèbre personnage de la bande dessinée Gaston Lagaffe qui porte une paire trés usée. Pour cadet, femme, homme.

14,50 €

12,00 €   TTC Économisez 2,50 €

COKI

ESPADRILLE OU SANDALE LA MAISON DE L'ESPADRILLE.

ARTISANAT FRANCAISE

Cette sandale ou espadrille de couleur unie d'un chaussant confort normal, se porte facilement avec tout.

L'espadrille  à chaque personne, à chaque vêtement, pas chère permet de vous chausser à votre goût.

Dessus en vrais toile, portant le logo à un pied la maison de l'espadrille.

Une semelle patin vulcanisée à chaud, pour pouvoir circuler en temps humide. Sans oublier son fameux bout musette, cousu main. (la même de jadis)

L'espadrille, de la vraie toile de la vraie corde, c'est absolument confortable. Indispensable,à la plage ou en ville, pour un look ou branché, ou aussi la porter en dégaine, c'est l'incontournable de l'étè, Adoptez-là.

Les espadrilles sont fabriquées depuis de nombreuses annèes d'aprés des formes traditionnelles.

La semelle est faite de corde.
Cette espadrille, chausse juste normal, la prendre trés serrée car elle s'étire beaucoup, si-non vous pouvez la porter en groule.

Si par cas, vous avez un pied large, allez voir sur notre site COKI l'espadrille de ANA GABI, elle est super, elle a aussi un autre avantage plus chaussant avec un sens de pied, gauche et droit.

On est déjà fan de la première, on est dingue de celle-ci.

Marcher devient un plaisir.

Coki est là pour vous aider dans le confort, également toujours dans leur petits prix. exigent pour vous voir revenir, nous sommes un petit magasin de 5 générations, avant 1870, partant du grand-père, enfants, aux petits enfants.

Penser, à regrouper vos achats pour toutes ses chaussures à moindre prix, pour faciliter aussi le transport. Merci

COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI COKI